UA-75784826-1

Prime d'activité et pension d'invalidité : le ministère fait marche arrière

Suite à la mobilisation des associations de personnes handicapées, le gouvernement a fait marche arrière. Il vient de rétablir la prime d'activité pour les pensionnés d'invalidité ayant repris une activité professionnelle.

 Les paiements se feront donc de manière rétroactive pour les mois de juin, juillet, qui devraient être payés fin août.

 

Reste une nuance à éclaircir… Le cabinet de la ministre précise en effet que « le calcul dérogatoire a été prolongé pour ceux qui cumulaient déjà pension d'invalidité et prime d'activité. » Qui cumulaient « déjà », ce qui laisse entendre que ceux qui n'étaient pas entrés dans le dispositif n'y auront pas droit ? « Il y a une certaine ambigüité à ce sujet, explique Véronique Bustrel, conseillère ressources APF France handicap. Nous avons posé la question à la Caisse nationale d'allocation familiale (Cnaf) mais sans avoir de réponse catégorique. » Une demande a été faite au cabinet de la ministre de la Santé… En attente !

Et en 2019 ?

Cette victoire acquise pour 2018 ne sera-t-elle que provisoire ? En effet, dans un article paru sur le site faire-face.fr, le cabinet d'Agnès Buzyn explique que la suppression de cette mesure est faite de façon « provisoire ». Dans ce contexte, APF France handicap, qui exprime pour le moment « sa vive satisfaction », affirme rester « mobilisée pour que le rétablissement de ces droits soit définitivement acté dans la loi de finances 2019 ». Les arbitrages n'ont pas encore été rendus. Affaire à suivre…

propos sur le site : handicap.fr

Écrire un commentaire

Optionnel